Anecdotes

Charlemagne (768-814)

Charlemagne (768-814) Roi des Francs (768-814), empereur d’Occident (800-814), Charlemagne était le fils aîné de Pépin le Bref, fondateur de la dynastie carolingienne. « Père de l’Europe », Charlemagne aspire à l’universalité et, partout, il introduit le christianisme. En 843, au traité de Verdun, ses petits-fils se partagent son empire, divisé en trois : Francie, …

Charlemagne (768-814) Lire la suite »

Le mystère des quatre tombes

Un grand crucifix domine la Kesterheide. Jusqu’en 1914, une procession s’y rendait le premier dimanche de mai. La colline de Kester est l’un des points culminants du Brabant flamand. Un chemin peu fréquenté nous conduit vers de hautes clôtures qui semblent protéger des bâtiments militaires. Ici, en 1943, fut inhumé le lieder du V.N.V. (Vlaams …

Le mystère des quatre tombes Lire la suite »

Une pyramide sous terre à Saventhem

Au printemps de l’an de grâce 1517, le maître des Comptes du duché de Brabant arpentait un lot de terre qu’il venait d’acquérir quand il fut intrigué par une butte considérable, visible de très loin. Elle était aussi haute qu’un cloché d’église rurale et cinq chênes séculaires la couronnaient. Ce tertre l’étonna d’autant plus que …

Une pyramide sous terre à Saventhem Lire la suite »

Les exploits de Sipido

En 1900, de nombreux jeunes considéraient le futur Edouard VIII comme le responsable de la mort de milliers d’autochtones en Afrique du Sud. En réalité, les Anglais n’avaient pas bonne presse en Europe Occidentale. Le prince de Galles avait projeté de faire un long voyage. Puisqu’il venait de Calais, Bruxelles devait faire partie de ses …

Les exploits de Sipido Lire la suite »

La mort mystérieuse du prince Baudouin de Belgique

Dans la nuit du 23 janvier 1891, le prince Baudouin, l’un des deux fils du comte et de la comtesse de Flandre, mourut à l’âge de vingt et un ans. Il était l’héritier du trône de son oncle Léopold II. En cette matinée du 23 janvier, le Moniteur révéla : son Altesse Royale garde le …

La mort mystérieuse du prince Baudouin de Belgique Lire la suite »

My Fair Lady a vu le jour à Ixelles

  C’est au 48 de la rue Keyenveld à Ixelles (Bruxelles) que naquit le 4 mai 1929 Andrey-Kathleen Ruston, plus mondialement connue sous son nom d’actrice: Audrey Hepburn, célèbre interprète de My fair Lady (1964), Vacances romaines (1953), Guerre et Paix (1956) où elle fut une inoubliable Natacha. Andrey Ruston était la fille d’un financier …

My Fair Lady a vu le jour à Ixelles Lire la suite »

Des tours pour déposer les enfants abandonnés…

Des tours pour déposer les enfants abandonnés… Au XIXe siècle, de nombreuses familles se trouvaient dans un dénuement si extrême qu’elles étaient incapables d’élever leurs enfants et abandonnaient leurs nouveau-nés, le plus souvent devant les portails ou dans des porches d’églises, où les courants d’air réduisaient d’autant plus leur espérance de vie. En 1805, la …

Des tours pour déposer les enfants abandonnés… Lire la suite »

Retour sur l’expo de 58 : Belgique Joyeuse, symbole du sens de la fête

Retour sur l’expo de 58 : Belgique Joyeuse, symbole du sens de la fête En 2008, on a commémoré le 50 e anniversaire de l’Expo universelle de Bruxelles 1958, événement qui avait attiré 42 millions de visiteurs. À l’occasion de cet anniversaire, on a édifié un Palais du Bonheur, constitué de milliers de casiers de …

Retour sur l’expo de 58 : Belgique Joyeuse, symbole du sens de la fête Lire la suite »

Métiers d’antan

Métiers d’antan Les porteurs aux sacs à Huy Sous l’Ancien Régime, aucun chef de famille ne pouvait pratiquer de fonction lucrative, ni disposer de droits civils et politiques, s’il n’était inscrit à un métier. Liège comptait 32 corporations, Huy 11. Autour du métier principal se rassemblaient toutes les professions ayant avec lui quelque analogie. On …

Métiers d’antan Lire la suite »

Beaucoup de farine pour une construction qui ne se mange pas

Beaucoup de farine pour une construction qui ne se mange pas Dans les années 1770-1780, la chevelure connut le comble de l’extravagance : elle fut extraordinairement papillotée, crêpée, frisée, enflée de crin, enduite de pommades, colorée et décolorée, aromatisée. Les coiffures féminines étaient des monuments qui pouvaient atteindre près d’un mètre de circonférence. Garnies de …

Beaucoup de farine pour une construction qui ne se mange pas Lire la suite »

Retour haut de page