Mathilde

Des tours pour déposer les enfants abandonnés…

Des tours pour déposer les enfants abandonnés… Au XIXe siècle, de nombreuses familles se trouvaient dans un dénuement si extrême qu’elles étaient incapables d’élever leurs enfants et abandonnaient leurs nouveau-nés, le plus souvent devant les portails ou dans des porches d’églises, où les courants d’air réduisaient d’autant plus leur espérance de vie. En 1805, la …

Des tours pour déposer les enfants abandonnés… Lire la suite »

Retour sur l’expo de 58 : Belgique Joyeuse, symbole du sens de la fête

Retour sur l’expo de 58 : Belgique Joyeuse, symbole du sens de la fête En 2008, on a commémoré le 50 e anniversaire de l’Expo universelle de Bruxelles 1958, événement qui avait attiré 42 millions de visiteurs. À l’occasion de cet anniversaire, on a édifié un Palais du Bonheur, constitué de milliers de casiers de …

Retour sur l’expo de 58 : Belgique Joyeuse, symbole du sens de la fête Lire la suite »

1886 : la Belgique secouée par l’insurrection ouvrière

1886 : la Belgique secouée par l’insurrection ouvrière En 1886, la Belgique vivra les heures les plus graves de son histoire depuis 1830. On va en parler dans toute l’Europe. Peu avant cette année, le Liégeois Emile de Laveleye, pourtant libéral, fut l’un des rares hommes politiques clairvoyants : « Le régime actuel n’est pas …

1886 : la Belgique secouée par l’insurrection ouvrière Lire la suite »

Métiers d’antan

Métiers d’antan Les porteurs aux sacs à Huy Sous l’Ancien Régime, aucun chef de famille ne pouvait pratiquer de fonction lucrative, ni disposer de droits civils et politiques, s’il n’était inscrit à un métier. Liège comptait 32 corporations, Huy 11. Autour du métier principal se rassemblaient toutes les professions ayant avec lui quelque analogie. On …

Métiers d’antan Lire la suite »

Beaucoup de farine pour une construction qui ne se mange pas

Beaucoup de farine pour une construction qui ne se mange pas Dans les années 1770-1780, la chevelure connut le comble de l’extravagance : elle fut extraordinairement papillotée, crêpée, frisée, enflée de crin, enduite de pommades, colorée et décolorée, aromatisée. Les coiffures féminines étaient des monuments qui pouvaient atteindre près d’un mètre de circonférence. Garnies de …

Beaucoup de farine pour une construction qui ne se mange pas Lire la suite »

1695, Bruxelles réduite en cendres par le Roi Soleil

1695, Bruxelles réduite en cendres par le Roi Soleil En 1695, des navires de guerre anglais et hollandais bombardèrent les villes et les ports côtiers français. En représailles, et surtout parce que la campagne du maréchal de Villeroy dans notre pays cette annéelà manquait encore d’un coup d’éclat, les Français bombardèrent Bruxelles, qui ne présentait …

1695, Bruxelles réduite en cendres par le Roi Soleil Lire la suite »

La Belgique résistante

Ingénieux résistants dans les gares  Dans la région liégeoise, comme ailleurs, des cheminots ou travailleurs requis aux chemins de fer s’ingénient à contrarier la responsabilité des occupants. Ainsi, à la gare de Kinkempois, les forçats obligés de dégager les voies touchées par les bombardements font-ils retarder l’exécution des travaux en se présentant sans l’outillage nécessaire, …

La Belgique résistante Lire la suite »

Retour haut de page