Belgique

Henri Herd « Constant-le-Marin , quatre fois décoré par le tsar »

Henri Herd « Constant-le-Marin , quatre fois décoré par le tsar » Henri naît à Liège en 1884. Le jeune Herd entame sa formation à la lutte dans une petite salle de la rue Pierreuse à Liège en 1901. Il a dix-sept ans. Son premier tournoi en tant que professionnel se déroule lors de l’Exposition mondiale de Liège, en 1905. Il utilise le pseudonyme de Constant-le-Marin, en honneur de son idole

Alfred Garnir « Le plus brave d'entre tous »

Alfred Garnir « Le plus brave d’entre tous » Garnir, Alfred-Clément, naît le 15 mai 1887 dans le Hainaut, plus précisément dans le petit village minier de Dour. La carrière des armes le faisant rêver, dès ses études secondaires terminées, il endosse l’uniforme du 3e Chasseurs à Pied.  En 1909, il est sergent quand il entre à l’École Royale militaire pour en sortir sous-lieutenant en décembre 1912 et entrer au 2e

Léopold II : amours et fin de vie

Léopold II : amours et fin de vie Amours clandestins Si le roi n’éprouvait aucune attirance pour son épouse, ce n’est pas qu’il était indifférent aux femmes. Tout au contraire, comme nous allons le voir. C’était un libertin qui a dit : « J’ai toujours été un bon mari, à condition de pouvoir changer d’épouse de temps en temps. » Jusqu’en 1900, ses escapades extraconjugales demeurent secrètes, ce qui ne

Clémentine de Saxe Cobourg Gotha

Clémentine de Saxe Cobourg Gotha (1872-1958) Troisième fille de Léopold II et de Marie-Henriette, elle épouse en 1910 Victor, prince Napoléon (1862-1926), chef de la Maison impériale française. Une fille, encore une fille ! Quand elle naît, le 30 juillet 1872, après la mort, en 1869, du seul prince héritier Léopold, son père ne veut même pas la voir. C’est un garçon que les parents voulaient, pas une fille !

Marie-Henriette de Habsbourg-Lorraine

Marie-Henriette de Habsbourg-Lorraine (1836-1902) Léopold II n’a que dix-huit ans lorsque son père arrange son mariage avec l’archiduchesse Marie-Henriette d’Autriche, fille de François Ier, empereur d’Autriche, de deux ans sa cadette. Léopold Ier avait ainsi voulu assurer la pérennité de la dynastie et resserrer les liens avec les Habsbourg. Après la mort de leur fils, en 1869, Léopold et Marie-Henriette ne parviennent plus à assurer une descendance directe à la

Les langues et la Belgique

Les langues et la Belgique « C’est pas nous qu’on a commencé ! » Cette phrase, je m’en rends compte, fait très « bac à sable », très jardin d’enfants. Niveau que, je pense, atteignent la plupart du temps nos discussions linguistiques. À une heure où la mondialisation va en s’accélérant, où les défis, qu’ils soient économiques, écologiques ou éthiques, sont les vrais enjeux, nous, nous passons notre temps à

Charles Quint (1519-1556)

Charles Quint (1519-1556) Né à Gand le 24 février 1500, Charles Quint hérite successivement du royaume de Bourgogne à la mort de son père, Philippe Ier, roi de Castille, en 1506 ; du royaume d’Espagne et de ses colonies d’Amérique à la mort de son grand-père maternel Ferdinand V, en 1516, et des possessions des Habsbourg en Europe centrale en 1519, à la mort de son grand-père paternel, Maximilien Ier,

Une spécialité belge des États dans un État qui n’existe pas

Une spécialité belge des États dans un État qui n’existe pas La Belgique, nous l’avons vu, a basé une partie de son indépendance sur le rejet du protestantisme. L’objectif fut atteint par les catholiques, mais ce n’est pas pour autant qu’ils parvinrent à faire de la Belgique une sorte de grand Vatican. Ils étaient certes importants, mais sans pour autant être absolument majoritaires. Ils avaient en face d’eux un autre

Il était une (première) fois, la Belgique s’endette...

Il était une (première) fois, la Belgique s’endette… Un nouvel État, quelle que soit la manière dont il s’est formé, se doit de fonctionner. Même mal, il faut que les choses se fassent. En 1830, nous avons un cruel besoin d’argent . Et à qui s’adresse-t-on quand on veut de l’argent ? Mais à une banque bien sûr ! Et justement, notre nouveau roi est très ami avec une banque

Stéphanie, presqu'impératrice

Stéphanie (1864-1945), presqu’impératrice Deuxième fille de Léopold II, elle épouse en 1881 Rodolphe de Habsbourg-Lorraine, archiduc héritier d’Autriche-Hongrie, qui se suicide en 1889. C’est ainsi que Stéphanie a manqué de peu le titre d’impératrice. En deuxième noce, en 1900, elle épouse un modeste hobereau hongrois, Elemer, comte Lonyay de Nagy-Lonya. Enfance bien triste Quand, en 1871, une épidémie de typhus ravage Bruxelles, la petite Stéphanie, âgée de 7 ans, échappe