Liège

4 août 1914 : Les allemands atteignent la Belgique

4 août 1914 : les allemands atteignent la Belgique Le général Leman, qui commande la position fortifiée de Liège en alerte depuis plusieurs jours devait savoir ce qu’il en était des troupes teutonnes. Où étaient-elles ? Par où arrivaient-elles ? Dès le dernier jour de juillet, il charge le colonel Cumont, chef de corps du 2e Lanciers, de cette mission. Les lanciers étaient partis de Bruxelles, de leur caserne d’Etterbeek exactement, le

Henri Grandjean, oculiste de la cour de France

Henri Grandjean, oculiste de la cour de France Henri Grandjean, un chirurgien-oculiste liégeois côtoya de très près, avec son frère puîné Guillaume, les rois Louis XV et Louis XVI. Il est aussi l’auteur d’une technique opératoire qui traversa les siècles: l’opération de la cataracte. Né du côté de Saive le 23 décembre 1725, Henri Grandjean a toujours fréquenté le milieu médical. Avec son frère Guillaume, de cinq ans son cadet,

Le premier grand magasin est liégeois

Le premier grand magasin est liégeois On a souvent tendance à attribuer la naissance des grands magasins à Paris ou à Londres. Mais trente ans avant la naissance d’Harrods à Londres et cinquante ans avant celle du Bon Marché à Paris, la famille Orban ouvrait, à Liège, le premier magasin multispécialiste où l’on pouvait trouver, en gros ou en détail, un impressionnant éventail de produits de tous ordres, de la

Parfums de vanille à Liège

Parfums de vanille à Liège Au XIXe siècle, la vanille est l’un des produits les plus raffinés et donc les plus recherchés des fins gastronomes. Elle est aussi très rare. Tout simplement parce que, originaire du Mexique, sa pollinisation ne peut se faire qu’avec une petite abeille n’existant que là-bas, la mélipone. Jusqu’à ce qu’un botaniste liégeois, Charles Morren réussisse, en 1836, la fécondation artificielle de la vanille. Sa technique

Saint Domitien

Saint Domitien Vers l’an 530 mourut à Maestricht l’évêque saint Eucher. Son successeur au siège épiscopal (plus tard, Liège) fut saint Domitien. Né de parents illustres, il se distinguait encore plus par son érudition et par ses vertus que par naissance quand il fut appelé à l’épiscopat. Un évêque thaumaturge Saint Domitien fonda quantité d’églises et d’hôpitaux dans son diocèse où, en outre, il réussit à récupérer maintes possessions dont

La Dynamo de Zénobe Gramme

La Dynamo de Zénobe Gramme S’il est un inventeur belge dont le nom et l’invention ont traversé bien des générations, c’est bien Zénobe Gramme. Pourtant, on ne sait plus très bien expliquer en quoi l’invention de sa dynamo a pu bouleverser l’industrie mondiale, la faisant passer de l’âge de la vapeur à l’âge de l’électricité. Et comment ce mauvais élève liégeois est-il arrivé à réaliser cet exploit. Zénobe-Théophile Gramme est

Les fantasmagories d’Étienne-Gaspard Robert

Les fantasmagories d’Étienne-Gaspard Robert Bien avant que le cinéma n’existe, un physicien liégeois a fait fortune… et le tour d’Europe avec une attraction visuelle qu’il avait développée : la fantasmagorie. Avec sa technique bien huilée, Étienne-Gaspard Robert, alias Robertson réussissait à faire apparaître les spectres de figures populaires disparues. Mais il fut aussi un grand aéronaute. C’est à Liège, le 15 juin 1764, que naquit, au sein d’une famille bourgeoise,

Jean-Jacques Dony, le premier des zingueurs

Jean-Jacques Dony, le premier des zingueurs La Maison de la Métallurgie à Liège exhibe, pas trop fièrement d’ailleurs, une baignoire en zinc portant le monogramme de l’empereur Napoléon. Elle témoigne de l’importance qu’a eu, dans l’industrialisation du zinc, l’homme qui lui offrit cet imposant cadeau, le chimiste liégeois Jean-Jacques Dony. Né à Liège le 24 février 1759, Jean-Jacques-Daniel Dony est issu d’une famille patricienne, à ce point respectée que certains

La montre automatique d’Hubert Sarton

La montre automatique d’Hubert Sarton Depuis plus de vingt ans, une polémique oppose les historiens de l’horlogerie quant à l’attribution de l’invention de la montre automatique. La Suisse revendique ce titre pour Abraham-Louis Perrelet, dont la maison est l’une des plus prestigieuses du pays. Mais à Liège, on attribue cette invention à Hubert Sarton. Preuves à l’appui, un chercheur français vient de remettre les pendules à l’heure: c’est bien sur