Galopin

Libre, l'assassin d'Alexandre Galopin écrivait des romans policiers

Libre, l’assassin d’Alexandre Galopin écrivait des romans policiers Le 28 février 1944, il n’est pas encore 21 h quand retentit la sonnette du 30, boulevard Saint-Michel, à Bruxelles, l’hôtel particulier où vit Alexandre Galopin, gouverneur de notre Société Générale. On demande à lui parler et lorsqu’il apparaît, il est immédiatement abattu de plusieurs coups de feu. Il décédera dans la nuit au cours de l’opération tentée pour le sauver. L’homme