XIXe siècle

Les débuts de Léopold II

Les débuts de Léopold II Susceptibilité nationaliste Un jour de 1860, l’impératrice Elisabeth d’Autriche – dite « Sissi » –, fait escale à Anvers. La petite-cousine de l’empereur François-Joseph, Marie-Henriette, l’épouse du prince Léopold de Belgique, se devait d’aller lui présenter ses hommages. La princesse et le prince, qui l’accompagne, lui font le baisemain en ployant le genou. Le parlement belge s’en offusque : les futurs roi et reine du

La jeunesse de Léopold II

La jeunesse de Léopold II Léopold II, fils aîné de Léopold Ier et de Louise-Marie d’Orléans, a épousé Marie-Henriette de Habsbourg, grande-duchesse d’Autriche et princesse de Hongrie. De ce mariage sont nés trois filles et un garçon : Louise, Stéphanie, Clémentine et Léopold. Farouche partisan de la neutralité armée, il fait de son pays une puissance économique dotée d’un important empire colonial. L’État indépendant du Congo est sa propriété personnelle

Guillaume d'Orange

Guillaume d’Orange Portrait de Guillaume Ier d’Orange Le souverain a 42 ans quand les grandes puissances européennes lui octroient la couronne du nouveau Royaume des Pays-Bas. Jo Gérard en brosse le portrait suivant : « Beau ? Franchement non. Le visage plutôt rude, les cheveux plantés drus. Un pamphlétaire irrévérencieux parlera de ses poils de sanglier. De petite taille, trapu, robuste et musclé, il ne s’abandonne ni aux plaisirs de