Liège

Erard de la Marck (1506-1538), prince-évêque de Liège

Erard de la Marck (1506-1538), prince-évêque de Liège Enclavée dans les Pays-Bas, la principauté de Liège a toujours été indépendante de cet État et a relevé dans toute son histoire (980-1794) de l’Empire germanique. Né à Sedan le 31 mai 1472, prince-évêque de Liège, archevêque de Valence et cardinal en 1521, Erard de La Marck était l’héritier d’une famille dont deux membres avaient déjà été évêques de Liège. Riche et

« Viande fraîche » chez les boulangers et les vignerons

À Liège, le métier des boulangers tenait ses réunions à la maison du Pourceau d’Or. C’est que ceux-ci entretenaient, dans leur boulangerie même, des porcs qu’ils nourrissaient avec leurs marchandises invendues. Le 9 juillet 1579, en pleine peste, le Magistrat urbain interdit cet usage, pour des raisons d’hygiène. Les vignerons, eux, vendaient de la viande, ce qui suscita l’ire des mangons (bouchers) qui invoquèrent une concurrence illicite. Mais une réglementation

Nombreux petits cadavres abandonnés à Liège

Il est fréquent à Liège et dans sa région, à la Belle Époque, de trouver par hasard des foetus ou des cadavres de bébés, qu’il s’agisse de mort-nés ou de victimes d’infanticide, flottant sur la Meuse ou abandonnés en divers endroits, comme en témoigne le journal La Meuse : un était caché sous une poignée d’herbes à Barchon, un autre enveloppé dans un vieux jupon de femme gris soutaché de

Le premier grand magasin est liégeois

Le premier grand magasin est liégeois On a souvent tendance à attribuer la naissance des grands magasins à Paris ou à Londres. Mais trente ans avant la naissance d’Harrods à Londres et cinquante ans avant celle du Bon Marché à Paris, la famille Orban ouvrait, à Liège, le premier magasin multispécialiste où l’on pouvait trouver, en gros ou en détail, un impressionnant éventail de produits de tous ordres, de la

Cinq anecdotes du Pays de Liège

Cinq anecdotes du Pays de Liège Alexandre Dumas et les oeufs à la coque Alexandre Dumas est venu à Liège en 1838 et, selon son affirmation, il est descendu à l’hôtel d’Albion, qui devait correspondre soit à l’hôtel du Pavillon anglais, place Saint-Lambert, soit à l’hôtel d’Angleterre, rue des Dominicains. Il demanda à manger, tant il avait « grand faim ». Croyant par cette expression qu’il était flamand, la serveuse

L'Atlas V : Les héros du fleuve

Le principal héros de ces deux fantastiques épopées, dont la plus connue est celle de l’Atlas, du nom du bateau qui servit à l’accomplir, est le courageux capitaine herstalien Jules Hentjens. Né le 13 février 1883 à Herstal d’un père déjà maître-batelier, il a 31 quand la guerre éclate, il est marié et aussi père de trois enfants…