Colonisation

Santo Tomas, notre première colonie entre mensonge et abandon

Santo Tomas, notre première colonie entre mensonge et abandon On pense que les rêves de colonies n’ont été que le fait de Léopold II. On se trompe, car son père, déjà, voulait des possessions ailleurs dans le monde. Il passera toute sa vie en revue toutes les possibilités qui auraient pu satisfaire son désir d’expansion Dans les années 1830, une société anglaise avait déjà eu le projet d’exploiter la région

Au Congo, tu portes ou tu meurs. Tu portes ou tu meurs...

Au Congo, tu portes ou tu meurs. Tu portes ou tu meurs… Porteurs pour l’expédition Lang-Chapin au Congo L’Afrique de l’époque, on s’en doute, n’est composée que d’endroits difficiles d’accès. Une seule solution pour arriver à faire du commerce et pour vivre, tout simplement : faire porter tout à dos d’homme. Des hommes qui, on s’en doute, n’ont pas forcément envie de partir pendant des semaines, voire des mois loin

Les Congolais sont sauvés ! Voilà les hommes d'Église

Les Congolais sont sauvés ! Voilà les hommes d’Église Téophile Verbist – Fondateur de la Congrégation de Scheut « Je tiens à ce que notre Congo soit évangélisé par des Belges. » Cette phrase est adressée au Lambermont en 1886, le 24 août exactement, par Léopold II à un de nos diplomates. C’est vrai qu’une des promesses du Roi lorsqu’on lui attribue le Congo est d’y porter la Bonne Parole.