Petit massacre à la belge en colonie

Petit massacre à la belge en colonie

Petit massacre à la belge en colonie

En 1931, les Pende, qui bien que ne dépendant plus d’un roi sanguinaire, mais bien d’un état soucieux des droits de l’homme, qui avaient eu à souffrir des massacres prussiens en 1914, doivent, forcés par leurs chefs et par des fonctionnaires brutaux comme par le passé, partir travailler dans des conditions abominables dans de lointaines plantations, cela en abandonnant pour six mois leurs femmes et leurs enfants. Ils finissent par se révolter. Une révolte qui durera de mai à septembre 1931. Un des faits les plus marquants de cet épisode sanglant sera le meurtre d’un agent belge du nom de Balot suivi du dépeçage de son corps et de la distribution des morceaux comme trophées aux divers chefs des insurgés… La Force publique intervint bien entendu et plusieurs combats eurent lieu pour mater les Congolais et… pour récupérer les morceaux du fonctionnaire. Les bonnes vieilles habitudes revenant vite, il y aurait eu 4 000 villageois passés par les armes.

Masque traditionnel pende

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.