Le lâchage sordide des Fourons

Comme rien n’est jamais simple chez nous, pas même les divisions, très vite un problème apparaît dans le découpage du territoire. Il y a les Fourons, six petites communes qui se trouvent dans l’arrondissement de Liège et qui depuis toujours font partie de la Principauté…

Petits sondages entre Wallons

Petits sondages entre Wallons Les règlements de compte ont tous une fin et il faut reconstruire. Les 20 et 21 octobre 1945, se tient à Liège un congrès wallon qui, en réunissant plus de mille participants, des élus, des syndicalistes, des intellectuels, des fonctionnaires importants, se veut représentatif de l’ensemble des courants qui parcourent la région. Il est présidé par l’ancien ministre socialiste Joseph Merlot qui revient juste de déportation.

Des rues au nom d'un collabo

Des rues au nom d’un collabo Durant l’été 1940, ce Cyriel Verschaeve écrit déjà un opuscule au titre annonciateur de Het Uur van Vlaanderen, L’heure de la Flandre, pour la partie sud de notre pays. Dans cette prose, il explique déjà son penchant pour l’Allemagne de Hitler. Le 6 novembre 1940, sa littérature appréciée à sa juste valeur, l’administration allemande le nomme à la tête du Conseil culturel flamand. Le

La sérénade au clair de lune: une invention belge ?

C’est en Belgique, et plus précisément à Bruxelles, que serait né l’art de la sérénade amoureuse, qui est en quelque sorte l’ancêtre du slow crapuleux. Mais à distance respectueuse, papa et maman veillant évidemment au grain et à la dignité de leur fille. L’usage aurait pris naissance parmi les nobles attachés à la cour de l’Infante Isabelle, qui régna sur les Pays-Bas catholiques de 1598 à 1621, conjointement avec son

En 1909, nos amis les Belges...

En 1909, Henri Chariaut, un de nos économiste, se livre à une comparaison entre le Wallon et le Flamand dans son livre : La Belgique moderne, terre d’expérience. Il trouve que «le Wallon, qui descend des Gallo-Romains, a la physionomie ouverte, l’œil vif, le cœur chaud. L’homme est robuste et martial. Il a la figure osseuse, le nez court, le front bombé, la lèvre sensuelle et sou- riante. Il n’a