39-45

Premiers massacres de G.I.'s et de civils belges à Honsfeld par les Allemands

Alors que le groupe de combat Peiper pensait accomplir sa percée dès le 16 décembre, il fut retardé par les nombreux embouteillages à l’arrière du front. Quant à l’infanterie, elle fut aussi retardée dans son avancée en raison de la résistance des troupes américaines. Ce ne fut qu’à l’aube du 17 décembre que Peiper parvint à opérer une première percée en direction de Honsfeld… Dès leur entrée dans le village, voyant des jeeps, des