admin123

Plus de boudin pour les Belges

Plus de boudin pour les Belges 30 avril 1863, 11 heures du matin. Après le premier assaut des Mexicains sur l’hacienda de Camerone, les légionnaires de la troisième compagnie font le serment à leur capitaine de se battre jusqu’à la dernière cartouche, jusqu’à leur dernier souffle de vie. Alors, perdus au milieu de nulle part, à des milliers de kilomètres de chez eux, brûlés par un soleil de plomb, des

Les ballets roses de l’« affaire Pinon »

En 1979, les « ballets roses » vont faire leur entrée dans l’Histoire de la Belgique pour ne plus vraiment la quitter. Pour rappel, cette expression de « ballets roses » a été inventée vingt ans plus tôt par le journaliste Georges Gherra de France-Soir à l’occasion d’une affaire française, pour désigner des orgies sexuelles organisées par des adultes aux dépens de jeunes filles…

Enfin les tueurs sont sous les verrous … ou presque !

29 octobre 1983. Des suspects sont arrêtés. Tous sont originaires de la région du Borinage, cette piste sera donc appelée la filière boraine. Longtemps, les enquêteurs seront persuadés d’avoir mis la main sur les Tueurs du Brabant. Le procureur du Roi du parquet de Nivelles, Jean Deprêtre, déclare que la motivation des Tueurs du Brabant est l’argent et que les gens qui ont agi sont des gangsters, des prédateurs.